Grrr, moi qui croyais le printemps presque là, voilà que le froid revient ! Le mauvais temps joue avec nos nerfs et on a envie de retrouver des plaisirs régressifs rassurants... comme un bon gros gâteau de yaourt.

Et quand je dis GROS... ne pas faire comme moi, c'est-à-dire, faire un premier gâteau et se dire :
(Petite divagation à l'intérieur de ma tête pour prendre une décision en plusieurs heures)
- Tiens, j'ai jamais publié cette recette ! Parfumé à l'orange et avec des zestes confits au sirop d'agave qui restent de Noël, ça va le faire. Et puis ça sent si bon, comme les madeleines qu'on mangeait chez Tante Louise ..  C'est une recette bateau, mais tant pis !
- Oh et puis zut, je vais en refaire un plus beau, plus gros qui ait l'air bien généreux ! Je vais même augmenter les proportions de 50 % pour qu'il soit bien gonflé !

Et puis ..... oublier la levure !!! Et devoir faire des photos juste par dessus pour ne pas qu'on voit la grosse foirade plate et consternante.

Y'a des jours, j'vous jure...

 g_teauorange4

 

Pour 8 personnes :
1 yaourt (lait de vache, soja...)
1 mesure de sirop d'agave (ou de sucre roux)
3 oeufs
1/2 mesure d'huile de tournesol
3 mesures de farine complète
1 sachet de levure
le zeste d'un orange sanguine bio
(des zestes d'orange confits au sirop d'agave)

 

Dans un saladier, mélanger le yaourt et le sirop d'agave ou le sucre roux (prendre le pot de yaourt vide pour faire la mesure -je le précise pour les extraterrestres nouvellement débarqués sur notre bonne vieille planète et qui ne connaissent pas encore le fameux gâteau de yaourt que chaque enfant fait au moins une fois dans son enfance-).
Ajouter les oeufs entiers, puis l'huile, la farine et LA LEVURE (ne faites pas comme moi !)

Laver l'orange sanguine et prélever les zestes.
Couper en petits morceaux les zestes confits et ajouter le tout à la pâte.

Faire cuire à feu moyen (th 5) pendant 30 minutes environ.

Servir avec les quartiers d'orange pelés à vif.

 

g_teauorange1

 

g_teauorange2

 

g_teauorange3