Ça y est, les vacances sont finies (au revoir le Cantal et ses paysages magnifiques), les filles sont installées chacune dans leur petite chambre U (laborieux mais on y est arrivé) et il reste encore quelques jours pour faire la transition entre vacances et reprise du boulot.

houmous2

On va donc profiter du beau temps pour prolonger un peu l'été...
On va bouquiner sous le tilleul, s'occuper du jardin et des fleurs qui ont un peu souffert pendant notre absence et aller dans les petits chemins ramasser les mûres et les baies de sureau et acheter un nouveau frigo qui lui aussi a décidé de prendre des vacances.
On va se gaver de salades de tomates au basilic, de melon, de prunes, faire encore un petit barbecue et partager avec les amis à l'apéro  les bonnes choses ramenées d'Auvergne (soit 1 tonne de fromage, quelques saucissons et de bonnes bières parfumées au miel ou à la myrtille).
Pour ne pas se gaver de cantal, de salers ou de fourme, on va aussi se préparer un petit bol d'houmous. Mais de l'houmous bien de chez nous où les cocos de Paimpol remplacent les pois chiches et l'huile d'olive cède sa place à celle de noix.
Perso, je ne sais quelle version je préfère mais c'était bien bon !

 

houmous1

 

Pour un petit bol :
1 kg de coco de Paimpol ou d'haricots demi-secs à écosser, ce qui fait environ 500 g de haricots

5 c à s d'huile de noix bien  parfumée
(1 c à s de purée d'amande blanche, facultatif)
1 bouquet de persil plat
2 gousses d'ail
sel, poivre du moulin




Écosser les cocos.
Les faire cuire à feu doux pendant une bonne heure dans une casserole avec le persil haché. Rajouter le sel en fin de cuisson pour éviter que les haricots soient durs.

Éplucher les gousses d'ail.

Égoutter légèrement les haricots blancs et les mixer avec l'huile de noix, les gousses d'ail écrasées  et éventuellement la purée d'amande (merci mon fidèle pied à soupe).

Poivrer généreusement et saler éventuellement pour rectifier l'assaisonnement.

Et voilà, c'est fini !
A réserver au frais et à manger en tartinade sur du pain grillé, accompagné de petites tomates cerise ou bien tremper des petits légumes crus dedans (morceaux de carotte, celeri, concombre...)

houmous3