{Ou comment faire des confitures à petits prix avec les fruits écrasés, bradés par le primeur}

Car oui, comment résister à l'appel de fruits un peu trop mûrs limite "marmelade déjà toute prête" mais super sucrés et délicieux ?
Moi je ne peux pas dire non, tout en sachant que si je ne les achète pas, ils finiront irrémédiablement leur vie dans la poubelle du coin.
En semaine, les clients ne sont pas aussi nombreux que pour le marché du samedi matin et seules quelques mamies armées de leurs cabas tournent autour des fruits et légumes du marchand des quatre saisons. La vendeuse ne semblent pas les convaincre et elles préfèrent se rabattre sur des abricots bien fermes et sans taches.
Et bien moi, je ne les abandonnerai pas lâchement ces petits fruits pleins de saveur ! Non, je les sauverai même d'une pourriture certaine et ils auront une seconde vie (non, pas une seconde jeunesse, faut pas pousser mémé dans les orties non plus, quoi que, ça lui activerait la circulation du sang...) Ils vont même pouvoir se mélanger avec un bon sucre blond tout parfumé.
Plus tard, ils pourront même caresser doucement la mie dorée d'une belle tartine tout  droit sortie d'une séance de bronzage express dans le grille-pain. Faire du frotti-frotta avec les crêpes brûlantes. Se mélanger sensuellement avec un petit fromage blanc tout tendre et frais. Ou encore s'enrouler de plaisir avec une génoise pour la plus douce des bûches.
Alors, elle est pas belle la vie des brugnons, pêches et abricots écrabouillés du primeur ? "Super-Juliette", on devrait m'appeler, non ?

Confiture d'abricots pêches nectarines et vanille4

Pour 4 pots :
2 kg d'un mélange de fruits : abricots, pêches, brugnons... (soit environ 1,7 kg préparés)
800 g de sucre blond
1 jus de citron
1/2 gousse de vanille

 

Préparer les fruits en enlevant les parties abîmées (pourriture ou autre) et les noyaux. Éplucher les pêches.
Les mettre dans une petite bassine à confiture ou une casserole à fond épais.
Couper la gousse de vanille en deux et la gratter pour récupérer les graines.
Ajouter le sucre blond, la vanille et le jus de citron.
Laisser fondre le sucre et macérer pendant quelques heures voire un nuit entière.

Le lendemain, faire chauffer doucement et cuire 15 à 20 minutes. Écumer si besoin.
Faire le test de l'assiette pour vérifier la cuisson de la confiture.

Laver et stériliser les pots de confiture et leurs couvercles. Laisser sécher sur un torchon propre.
Mettre la confiture brûlante en pots, visser les couvercles et retourner les pots pour les stériliser.

Retourner les pots quand ils sont totalement refroidis. Les étiqueter et les conserver dans un endroit sec.

Confiture d'abricots pêches nectarines et vanille1

Confiture d'abricots pêches nectarines et vanille3