Je dois l'avouer, je n'avais jamais fait de gnocchis de ma vie. J'en avais achetés une fois ou deux pour goûter et devant le peu d'enthousiasme manifesté à la dégustation, j'avais classé ces "petits asticots" (comme les appelaient mes filles) dans la catégorie des aliments "bof bof, pas terrible".
J'ai donc voulu savoir si le fait-maison était vraiment différent de l'industriel; oui, je confirme, c'est pas tout à fait pareil !
Par contre, nous avons trouvé ça un tantinet bourratif, donc prévoir de petites quantités par personne (et ne pas faire comme moi, préparer 1 kg de pâte, à rouler en mini boules, ça fait un certain nombre de petits gnocchis).

Une recette donc à faire si on a un peu de temps devant soi et pour l'astuce du façonnage, je suis allée piocher ici chez Chefnini, une technique en images super bien faite.

Et bien sûr, c'est le printemps, donc en attendant les petits légumes primeurs, on utilise ce qui pousse en abondance autour de nous : les orties ! Et je le rappelle, c'est plein de bonnes choses, ces petites feuilles vertes. A cueillir de préférence en pleine nature.

gnocchisortie


Pour 4 personnes
: (des petites assiettes)

400 g de pommes de terre (une fois épluchées)
30 g de jeunes feuilles d'ortie
1 jaune d'oeuf
100 g de farine
150 de fromage de chèvre bien affiné (un parthenay pour moi)
125 ml de crème fraîche liquide
quelques branchettes de thym
sel, poivre, huile d'olive

 

Éplucher les pommes de terre et les faire cuire une vingtaine de minutes dans de l'eau salée.

Pendant ce temps, on peut partir faire sa petite cueillette d'ortie munie d'une paire de gants assez épais ! Laver les feuilles et les faire suer dans une poêle avec un peu d'huile d'olive. Les découper finement.

Égoutter les pommes de terre et les passer au presse-purée.
Ajouter le jaune d'oeuf, les orties hachées et la farine. Pétrir jusqu'à ce que la pâte ne soit plus collante (rajouter de la farine si nécessaire).
Diviser la pâte en 3 à 4 morceaux et faire des petits boudins avec. Les couper en petits morceaux que l'on roulera pour obtenir des petites boules de la taille d'une grosse noisette environ.
Poser une fourchette sur le plan de travail, côté bombé sur le dessus et rouler les gnocchis sur les dents pour leur donner cette forme si particulière. Allez voir sur le post de Chefnini, c'est très bien expliqué !
Réserver les gnocchis.


Couper le fromage de chèvre en morceaux (en garder quelques tranches pour la déco) et le faire fondre doucement dans la crème fraîche. Ajouter du poivre et du thym effeuillé.


Faire chauffer une grande quantité d'eau salée. Quand elle bout, plonger les gnocchis dedans. Dès qu'ils remontent à la surface, ils sont cuits. Les égoutter.
Dresser sans attendre dans les assiettes, verser quelques cuillères de sauce au chèvre, parsemer de copeaux de fromage et de thym et vite, dégustez !


gnocchisortie2