Comme nous approchons de Pâques, je me permets de faire remonter un article que j'avais publié il y a maintenant 3 ans.
Les photos de l'époque laissant beaucoup à désirer, je me suis attelée à la tâche et j'ai refait des clichés qui donneront plus envie de cuisiner cette spécialité régionale. Comme la recette, elle, n'a pas changé, je ne voyais pas la nécessité de vous refaire un article complet...J'espère que tout cela vous mettra en appétit et vous donnera envie de cuisiner ce petit pâté <3

 

Les fêtes de Pâques approchent donc à grands pas et je suppose que vous aussi, vous êtes effarés (ou émerveillés pour les plus gourmands ) quand vous voyez le rayon chocolat de votre magasin  o-O .
Mais à part des tonnes de lapins, oeufs et autres chocolats, que trouve-t-on dans les magasins poitevins à cette période ?

Tout d'abord, de l'ail vert en bottes et puis du chevreau, que l'on achète en quart (avant ou arrière) car une spécialité du repas pascal, hormis l'agneau est le chevreau à l'ail vert. La viande tendre est cuite au four avec de jeunes pousses d'ail coupées en rondelles.

Et puis du pâté de Pâques, sorte de tourte à la viande garnie d'oeufs durs. Autrefois, pendant le carême, on ne pouvait pas manger les oeufs ; on les conservait et on les utilisait pour la confection de ces pâtés de Pâques.
Aujourd'hui, on peut les acheter tout prêts mais les magasins les proposent généralement à base de pâte feuilletée et de viande de porc exclusivement (plus économiques à faire sans doute) mais plus gras et écoeurants !).
Chaque famille poitevine a sa propre recette mais souvent on utilise de la pâte brisée et un mélange de viande: porc, lapin, veau, poulet... Cette fois, j'ai mis du veau, du lapin et du porc.
On peut aussi utiliser un plat à cake, à tarte ou le faire directement sur un tôle.

 

Pâté de Pâques 5

 

Pour 10 à 12 personnes :
450 g de pâte brisée (300 g de farine et 150 g de beurre)
400 g de veau haché
200 g de porc haché aux herbes
200 g de lapin
5 oeufs durs
1 jaune d'oeuf pour dorer la pâte
1 c à s d'eau-de-vie
sel, poivre

 

Préparer la pâte brisée. Foncer un plat à cake avec les 2/3 de la pâte.

Désosser si nécessaire la viande de lapin et la hacher.
La mélanger au porc et au veau.
Rajouter l'alcool, le sel et le poivre.
Mettre un peu de mélange de viande sur le fond de pâte. Disposer les oeufs durs à plat et compléter avec la  viande.

Recouvrir du reste de pâte brisée en soudant bien les bords.
Dorer à l'oeuf et faire une petite cheminée (glisser dans l'ouverture un petit morceau de carton roulé).

Pâté de Pâques 3

Cuire à four chaud environ 45 minutes.

Pâté de Pâques 2

 

Le pâté de Pâques se prépare généralement le vendredi et se mange froid, en entrée, coupé en tranches. On le finit le lendemain ou le soir (quand il en reste !!) accompagné d'une salade verte.

 

Pâté de Pâques 4

PS : je ne fais cette recette qu'une fois l'an ! Et oui, le pâté de Pâques, on ne le mange que le dimanche ou le lundi de Pâques, question de tradition...

Et vous, vous avez une recette familiale du paté de Pâques ?